La base de maintenance

Dans le cadre du projet de parc éolien en mer situé sur banc de Guérande, le port de La Turballe a été retenu pour accueillir les activités de maintenance et d’exploitation. Cette base permettra de réaliser la maintenance préventive et corrective légère des composants du parc éolien en mer, situé entre 12 et 20 km de la côte sauvage.

La maintenance sur le port de La Turballe

 

Le port de La Turballe a été retenu comme port de base pour les activités d’exploitation et de maintenance du parc éolien, qui seront exercées pendant toute la durée de vie du projet, soit 25 ans. Ce port offre l’avantage de se situer à proximité du futur parc éolien et d’être accessible en permanence.

Cette base de maintenance sera constituée d’une salle de contrôle et de télécommunication, de bureaux et de vestiaires et d’un entrepôt de stockage. Trois navires de maintenance seront stationnés dans le port le long du quai des espagnols (quai situé à l’entrée du port).

Une centaine d’emplois seront liés à ces activités de maintenance et d’exploitation sur le port (pour plus d’informations sur les métiers cliquez ici.

Les opérations de maintenance auront lieu sept jours sur sept, en fonction des conditions météorologiques, et ne concerneront que des opérations de maintenance préventive et corrective légère. En cas de remplacement d’un composant de grande taille, qui nécessiterait des navires particuliers, les opérations seront réalisées depuis le port de Saint-Nazaire

Les activités au sein de l’entrepôt de stockage auront lieu uniquement en journée.

 

Le bâtiment de maintenance

 

Le bâtiment d’une surface de 1 250m² se situera dans la continuité du nouveau bâtiment qui vient d’être construit par le port, juste avant l’aire de carénage.

Ce projet, concerté avec la Mairie de La Turballe, les autorités portuaires et le Conseil Départemental, prend en compte les recommandations locales afin de proposer un concept architectural adapté au littoral et au port de La Turballe.

Un cabinet d’architecte a été missionné pour travailler à l’intégration paysagère de ce bâtiment et notamment sur la sélection des matériaux, pour qu’il s’insère du mieux possible dans le paysage existant.

Les principes suivants ont été retenus :

  • Réduire au maximum la hauteur du bâtiment, les points les plus hauts du bâtiment seront d’une hauteur inférieure aux éléments qui surplombent le bâtiment existant ;
  • Travailler sur les matériaux pour intégrer au mieux le bâtiment dans son environnement.

La construction du bâtiment devrait débuter courant 2019 et se prolonger sur 1 an pour une mise en service à l’horizon 2020.

Les aménagements nautiques associés à la base de maintenance

Les composants du parc éolien seront transportés par voie maritime depuis le port de La Turballe vers le parc éolien en mer. En régime courant, trois navires de maintenance, un de 25 m et deux de 30 m, seront stationnés dans le port, le long du quai des espagnols (quai situé à l’entrée du port).

Pour accueillir ces navires, le quai des espagnols sera aménagé avec la mise en place de trois pontons. Deux potences seront également installées sur le quai pour charger le matériel sur les navires.