Travaux en mer

ICI, SUIVEZ L’AVANCEMENT DU CHANTIER EN MER, DURANT TOUTE LA CONSTRUCTION DU PARC ÉOLIEN EN MER DE SAINT-NAZAIRE. VOUS Y TROUVEREZ EGALEMENT TOUTES LES INFOS PRATIQUES AUTOUR DES RÈGLES DE SÉCURITÉ MARITIME.

Planning de construction

Suivi de la construction en mer

 

Durant le chantier de construction du parc éolien en mer, la zone est progressivement interdite à tous usagers de la mer pour des raisons de sécurité maritime. Des règles de navigation sont établies afin que les pêcheurs professionnels puissent venir travailler dans des zones sécurisées.

Retrouvez l’arrêté préfectoral relatif aux règles de sécurité maritime durant la construction du parc, ainsi que les bulletins d’informations aux marins au bas de cette page.

Installation des fondations

 

Stockées sur le port de La Rochelle, les fondations des éoliennes sont transportées, 3 par 3, et installées, grâce au navire Innovation sur le site du banc de Guérande. Cette opération a débuté en mai 2021.

Les fondations mesurent 7 mètres de diamètre. Ces tubes d’acier sont posés sur les fonds marins, entre 12 et 25 m de profondeur, par battage ou forage, avec une faible utilisation de ciment.

Sur la fondations reposent les pièces de transition jaune qui émergent à 25 mètres au-dessus de la mer. Elles accueilleront ensuite les éoliennes.

Installation des câbles inter-éoliennes

 

Depuis la mi-août, le navire câblier en charge de la pose des câbles inter-éoliennes est sur site et mène ses opérations. Le banc de Guérande étant un sol rocheux, les câbles sont posés directement sur le fond et protégés par des coquilles en fonte.

Pour suivre les travaux de raccordement électriques opérés par RTE, rendez-vous directement sur leur site : www.rte-france.com/fr/projet/saint-nazaire-raccordement-du-parc-eolien-en-mer-au-reseau-public-de-transport 

Installation de la sous-station électrique en mer

 

Le navire Sea Installer a installé les 4 pieux qui a accueilli le « jacket » de la sous-station électrique. Les équipes de Rosetti Marino Group ont travaillé à l’élaboration de cette structure métallique de couleur jaune sur laquelle a été posée la sous-station électrique.

Cet ouvrage est le point névralgique du futur système électrique. Il récoltera l’électricité produite par les 80 éoliennes et la transformera pour l’envoyer à terre via 2 câbles sous-marins puis souterrains jusqu’au poste électrique situé à Prinquiau.

Le Green Waves

 

Le Green Waves est un Crew Transfer Vessel (CTV), c’est-à-dire un navire dont le rôle est de transporter les personnels et notamment les techniciens de maintenance du parc jusqu’au chantier en mer.

Le personnel travaillera sur les structures déjà installées (fondations, sous-station électrique, éolienne). Il est amarré au niveau du quai de Kribi, dans le port de Saint-Nazaire.

Rôle du navire « chien de garde »

 

Ce navire a pour mission de sécuriser le site durant la phase de construction du parc éolien en mer de Saint-Nazaire.

Il surveille en permanence le trafic maritime à proximité du chantier, visuellement mais aussi à l’aide d’un radar et d’un SIA (Système d’Identification Automatique permettant aux navires de communiquer par radio VHF). Il peut ainsi orienter les navires sur les règles de navigation en place et assurer leur traversée du site en toute sécurité.

Ce navire peut rester en mer pendant de longues périodes (jusqu’à 30 jours et plus) et possède une excellente navigabilité couplée à des technologies de pointe assurant une rapidité de service.